Les retombées les collectivités et la commune

Retombées Economiques

Collectivités

Le projet apporte des revenus locaux par le biais de taxes :

  • Pour le bloc communal : le revenu total sera d’environ 16 000 €/an/éolienne.
  • Pour le département : le revenu sera d’environ 6 700 €/an/éolienne.
  • Pour la région : environ 500 €/an/éolienne

Estimation réalisée pour un projet d’une éolienne avec une puissance de 3 MW.

Commune de Chargey-lès-Gray

LOYERS

La commune, propriétaire des boisements et donc concernée par le projet est dédommagée pendant la phase de travaux et perçoit ensuite une redevance annuelle* de 8100 euros/an/éolienne installée sur les boisements communaux, afin de compenser l’emprise du projet durant son exploitation.

La commune de Chargey-lès-Gray touchera donc, au titre des loyers, une enveloppe d’environ 24 000 € par an pour les 3 éoliennes installées en boisement communaux.

IFER

La commune de Chargey-lès-Gray touchera, au titre de l’IFER pour le projet de 5 éoliennes (avec une puissance estimée de 3 MW), environ 22 000 €/an.

Cela représente donc une enveloppe globale de 46 000 € par an pour la commune de Chargey-lès-Gray au titre des loyers et de l’IFER.

Retombées sociales

Phase de Construction

La construction du projet fera appel à des sociétés régionales spécialisées notamment dans les travaux de génie civil et du terrassement, ainsi que la production de béton.

Une trentaine d’emplois directs seront nécessaires pendant toute la durée des travaux, soit 8 à 10 mois.

Une vingtaine d’emplois indirects (Sous-traitant hors chantier, restauration, hébergement).

Phase d’Exploitation

L’exploitation du projet nécessite la présence de 3 techniciens locaux, afin d’assurer l’exploitation et la maintenance du parc, pendant 30 ans.

Emploi au niveau national et régional

En 2016, la France compte près de   15 870 emplois directs (+9,6% par rapport à 2015) en France dont 715 emplois en région Bourgogne-Franche-Comté, répartis dans les différents étapes d’un projet (développement, fabrication de composants, ingénierie et construction, exploitation, maintenance).

Source : Etude BearingPoint Observatoire éolien 2016